Dans la série, « les phrases à la con »

Vous êtes plusieurs à avoir partagé les « mots » de votre entourage.. Comme je suis une originale, j’ai bien envie de faire la même et de vous livrer mon « best of ».. un peu en vrac.

(Pour le cas, très improbable, où quelqu’un se reconnaîtrait, qu’il soit bien clair que je n’en veux pas aux auteurs de ces phrases. Elles sont même souvent bienveillantes mais ne font que confirmer le fait que ceux qui ne vivent pas notre galère, ne sont pas capables de se mettre à notre place.. )

[La plus courante, reprise par ma mère ou les gynécos] : « Si ça marche, c’est que ça va finir par marcher » ou en variante « Déjà, tu/vous tombez enceinte facilement, c’est bon signe! » (mouais, enfin le résultat…)

[Ma meilleure pote, à l’annonce de ma troisième FC] : « Déjà! Mais tu tombes enceinte super rapidement! C’est bien! » (mouais, enfin le résultat…)

[Mon collègue avec qui j’étais en mission à l’étranger (dans un pays qui fait bien l’actu en ce moment) lors de ma troisième FC et à qui j’ai donc été obligée de dire ce qui se passait (sans préciser que c’était la troisième)] : « Bo, tu sais ma femme en a fait une, ça nous a pas empêché d’avoir quatre enfants! »

[Le même collègue, une semaine plus tard et toujours en mission (toujours enceinte d’un embryon mort donc) alors que je ne riais pas à une de ses blagues (je me retenais de pleurer)] : « Oh lala dis donc Mishqui, tu rigoles jamais toi??? » (euh, comment te dire..)

[Mon grand frangin à l’annonce de mes deux premières FC] : « Ben c’est pas grave, si? » (Non, t’as raison, c’est pas grave..)

[Une super pote en voyant mon homme avec un bébé magnifique dans les bras] : « Oh lala, et en plus ton homme il attend que ça! ça doit pas être facile.. » (oui, je sais… je culpabilise à chaque seconde)

[Un pote (bourré et ne sachant pas) à la vue de mon homme avec le même bébé] : « Et alors, c’est pour quand? »

Moi : « Ben on a le temps, non? »

Lui : « Ton homme oui, mais toi non! » (ha ha…Bon ça va, il savait pas)

En me relisant, je me rends compte que ça donne un article un peu négatif tout ça et j’aime pas trop. Heureusement, les mots de mon homme me font du bien : « Je suis pas inquiet du tout ». « J’ai confiance ». « Tout va bien se passer ». Parfois, je me demande même s’il fait pas l’autruche (pensée pour Miliette et mi-couple) mais il me dit que non, il est vraiment pas inquiet, il est sûr que tout va bien se terminer. Alors je le crois.

Et pour finir sur une note vraiment positive, un peu d’humour, parce que c’est le meilleure drogue que j’ai trouvée :

 Dans la série Régis est un con – Les Nuls

 

En route, mauvaise troupe !

d2431ca0-bc21-0cc6-0a97-bbda642a1a0b

La semaine dernière, prise dans un « bas », je me lamentais un peu sur mon sort (sentiment d’être pourrie de l’intérieur, bonne à rien…).. et puis vous voyant toutes hyper courageuses (malgré des événements bien à ch**** pour certaines – j’en suis vraiment désolée), je me suis dis qu’il fallait que je me reprenne en main. Je me remets donc en route (je ne sais pas encore vers quoi, mais j’y vais).

J’ai décidé de prendre mon utérus le taureau par les cornes (oui, oui, il a des cornes et c’est bien ça mon problème). Me voilà donc de retour avec une super équipe de choc, dont je ne suis pas peu fière.

A la poubelle le gynéco gentil, qui me suit depuis que j’habite ici (allez, j’en profite pour baptiser ma ville : Poch’ville) mais qui n’est pas assez dispo (ni dans sa tête ni dans son agenda) pour me suivre correctement. Je le remplace par deux autres gynécos : la réalisatrice de mon prochain film In utero que je dois rencontrer le 19 août et une gynéco-homéopathe que je verrai en septembre, spécialisée dans les cas « compliqués » .

Comme j’ai très peur de la PMA (je n’ai pas encore votre niveau de courage), je joue à fond la carte des médecines alternatives, en espérant que.. avant de.. . Voilà ce que ça donne :

  • Un super ostéo qui ma déjà débloqué des truc de fous (ya encore du boulot!) : mes angoisses au niveau de la nuque et des épaules et des énergies au niveau du bassin.. Je le revois mercredi.
  • Un magnétiseur (je suis encore très sceptique) qui est parti en vacances avec ma photo pour pouvoir me magnétiser à distance (bon). Il m’a quand même fait bien réfléchir en me causant de la Fable Le Laboureur et ses enfants que je vous invite à (re)lire. Du coup, mon nouvel objectif, c’est de me concentrer sur mon bien être. Il faut que j’arrive à être à nouveau bien dans ma tête d’abord,  et peut être qu’en labourant ma tête..
  • Une sophrologue (toute neuve depuis aujourd’hui) qui va justement me permettre de me vider la tête, d’abord par de la relaxation. J’ai déjà fait une séance et c’est top! On sent qu’elle veut prendre les choses en main et m’aider (ça me change des Docs!). Elle m’a recommandé la gynéco-homéopathe et..
  • ..Un nouvel acupuncteur que je vais voir la semaine prochaine..

Bon, c’est vrai, ça en fait du monde (et le porte-monnaie en prend un coup) mais je sais que, quoi qu’il se passe, le résultat sera positif.

A côté de ça, du sport (piscine, yoga, vélo), une alimentation saine (ou presque) accompagnée de Féminabiatch et une réorientation pro assez radicale (quitte à prendre un virage, autant y aller à fond).

Voilà mon projet pour les mois à venir et je n’oublie bien sûr pas l’élément qui enrichit très fortement le tout : vous et ce blog ! C’est tellement bon de savoir que je ne suis pas seule à ressentir tout ce que je peux ressentir, sur cette route vers..

Pour vous remercier, j’espère que cette petite vidéo vous fera rire (c’est un peu notre délire du moment à la maison) :

 

Des grosses bises à toutes 🙂

 

Défi Big Smile

Je comptais faire une page « boîte à humour », histoire de pas oublier de rigoler (même si ça risque pas).

Avec son défi (auquel je me permets de m’incruster), La Chouette me donne une occasion en or pour poster deux trois trucs qui me font marrer. J’en mets plusieurs car il faut bien ça pour me détendre avant mon rencart de ce matin, et puis comme ça, il y en aura peut être pour plusieurs goûts.

 Extrait Bernie :

Extrait Dikkenek :

Extrait Le péril jeune :

Extrait La classe américaine (grand détournement) :

 Les Nuls – Un dîner romantique


Voilà, je m’arrête là pour aujourd’hui. Merci de me permettre de partir à l’hosto avec un grand sourire 🙂 !